La cour des voraces, Lyon

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire

Source Wikipédia

Photos de la cocotte

La Cour des Voraces est une cour d'immeuble lyonnais, célèbre pour son monumental escalier de façade de six étages

La Cour des Voraces est une cour d'immeuble lyonnais, célèbre pour son monumental escalier de façade de six étages

 C'est une impressionnante traboule qui permet de passer du 9 de la place Colbert au 14 de la montée de Saint-Sébastien ou au 29 rue Imbert-Colomès.

C'est une impressionnante traboule qui permet de passer du 9 de la place Colbert au 14 de la montée de Saint-Sébastien ou au 29 rue Imbert-Colomès.

 Située sur les pentes de la Croix-Rousse, la Cour des Voraces est un symbole lyonnais.

Située sur les pentes de la Croix-Rousse, la Cour des Voraces est un symbole lyonnais.

Construite vers 1841, c'est un bel exemple d’une architecture populaire dite « canuse », liée à l'industrie de la soie qui a profondément marqué le quartier. Mais c'est également un lieu qui symbolise quelques grands moments de l'histoire lyonnaise.

Construite vers 1841, c'est un bel exemple d’une architecture populaire dite « canuse », liée à l'industrie de la soie qui a profondément marqué le quartier. Mais c'est également un lieu qui symbolise quelques grands moments de l'histoire lyonnaise.

La cour des Voraces tient certainement son nom d'un groupe d'ouvriers canuts nommés les Voraces, qui s'illustrèrent par leurs insurrections républicaines de 1848 et 1849.

La cour des Voraces tient certainement son nom d'un groupe d'ouvriers canuts nommés les Voraces, qui s'illustrèrent par leurs insurrections républicaines de 1848 et 1849.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les traboules lyonnaises, lieux sombres et secrets ont permis aux réseaux de résistance d’échapper à la surveillance de l'occupant allemand. La Cour des Voraces est souvent évoquée comme symbole de cette résistance5.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les traboules lyonnaises, lieux sombres et secrets ont permis aux réseaux de résistance d’échapper à la surveillance de l'occupant allemand. La Cour des Voraces est souvent évoquée comme symbole de cette résistance5.

Publié dans Lyon

Commenter cet article

Michaela 15/03/2015 01:57

Superbes photos ! J'aime beaucoup cette cour en effet. Lyon est une belle ville dans laquelle j'ai aime vivre. Elle me manque ! Bises et bon dimanche.

la cocotte de kiev 15/03/2015 08:50

Cela ne m étonne pas du tout. Mais en attendant d y revenir peut être un jour fais toi de jolis souvenirs au Japon
Bizoux
La cocotte

Pom de l'atelierpapillon 11/03/2015 18:38

Cette cour a été ravalée, je l'ai connue très sombre, les murs étaient noirs, atmosphère inquiétante, d'ailleurs il y a eu des films célèbres tournés dans ce lieu étrange.

la cocotte de kiev à Lyon 12/03/2015 11:07

Même ravalée , elle ne respire quand même pas la joie de vivre, le soleil a du mal à y pénétrer
Biz
la cocotte

Caro 11/03/2015 09:02

Escalier impressionnant rempli d histoire où chaque pas est allé vers son destin ...
Pour ma part je ne sais pas si je serai montée ... je pense que j aurai eu les jambes qui flageolent ... Hitchcock ne devait pas le connaître sinon il aurait pu tourner "Vertigo" ... car moi je l ai rien qu à le regarder ! Mais gravir ces marches ... aller jusqu au bout ... quelle fierté !
Bisous , bisous

la cocotte de kiev à Lyon 12/03/2015 11:09

Il n'a pas inspiré Hitchcock ; mais apparemment d'autres réalisateurs d'après Pom de l'atelier papillon
Biz
la cocotte

la cocotte de kiev à Lyon 11/03/2015 18:15

Ah c'est sûr , celui là est impressionnant
Biz
la cocotte

Albine 11/03/2015 07:45

Si, après avoir monté tous ces escaliers , nous n'avons pas des mollets d'acier !!! Biz

la cocotte de kiev à Lyon 12/03/2015 11:09

Oui de jolies gambettes !
Biz
la cocotte

la cocotte de kiev à Lyon 11/03/2015 18:14

Mais si Albine !!! ton commentaire est bien en ligne ! quand a tes mollets ???
Biz
la cocotte