SMM : Eglise des Chaines. Quilts amish : l'art de l'économie

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

Journaliste suisse, Jacques Légeret a été « adopté » par une famille amish du Vieil Ordre en 1986, avec sa femme et son fils.

Il a vécu, en plusieurs séjours, environ 24 mois chez des familles amish de Pennsylvanie et d'Indiana.Il a ainsi souvent eu accès aux « hope chests » dans lesquels les femmes rangent leurs quilts de mariage. Auteur de trois livres sur les Amish.

Les quilts présentés appartiennent à la collection de Jacques Légeret

Rayonnement assuré pour ce trés beau quilt amish aux couleurs gaies ce qui a étonné mon mari qui s'attendait à des tons beaucoup plus tristes.

Rayonnement assuré pour ce trés beau quilt amish aux couleurs gaies ce qui a étonné mon mari qui s'attendait à des tons beaucoup plus tristes.

Un sujet de prédilection pour moi : les paniers

Un sujet de prédilection pour moi : les paniers

SMM : Eglise des Chaines. Quilts amish : l'art de l'économie
Nine patch aux couleurs si particulières des amish

Nine patch aux couleurs si particulières des amish

SMM : Eglise des Chaines. Quilts amish : l'art de l'économie
Sublime quilting

Sublime quilting

SMM : Eglise des Chaines. Quilts amish : l'art de l'économie

Publié dans exposition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
toujours un plaisir à regarder
Répondre
L
Et des fourmis dans les doigts dès le retour <br /> Biz <br /> la cocotte
C
Effectivement cette étoile est magnifique et élataSainte-Marie-Aux-Mines, le berceau des Amish<br /> <br /> Et pour cause : c’est à Sainte-Marie-Aux-Mines, une commune du Haut-Rhin, à 70 kilomètres de Strasbourg, qu’est née cette religion à la fin du XVIIe siècle. Et comme les communautés vivent entre elles, que les enfants sont instruits dans des écoles amish, la langue s’est conservée. Bien qu’appelée improprement Pennsylvania Dutch (« Hollandais de Pennsylvanie »), elle est bien de la famille des dialectes parlés en Alsace et dans les régions alémaniques avoisinantes.<br /> nte pour un patch Amish !<br /> ectrait de :https://www.la-croix.com/Actualite/Monde/A-Strasburg-les-Amish-parlent-alsacien-2013-08-21-1000694<br /> Bisousous<br /> Savais tu :<br /> Sainte-Marie-Aux-Mines, le berceau des Amish<br /> <br /> Et pour cause : c’est à Sainte-Marie-Aux-Mines, une commune du Haut-Rhin, à 70 kilomètres de Strasbourg, qu’est née cette religion à la fin du XVIIe siècle. Et comme les communautés vivent entre elles, que les enfants sont instruits dans des écoles amish, la langue s’est conservée. Bien qu’appelée improprement Pennsylvania Dutch (« Hollandais de Pennsylvanie »), elle est bien de la famille des dialectes parlés en Alsace et dans les régions alémaniques avoisinantes.
Répondre
L
Oui je savais qu'ils étaient chassé partout en Europe et qu'ils sont venus s'installer à SMM avant de migrer vers les états unis. J'avais une prof de patch très calée, en patch bien sûr, mais aussi en histoire de cet art . Il y a 30 ans de cela et elle nous parlait aussi déjà de SMM. Pour dire que ça fait un bail que je rêvais d'y aller.<br /> Biz <br /> la cocotte