3-Art du fil, salon Nantes. Les carrés afghans

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

Lors de ses voyages en Afghanistan, Pascale Goldenberg commande et récolte des blocs brodés. Elle les commercialise ensuite par le biais de son association et au profit de centaine de femmes afghanes.

Un geste humanitaire auquel adhère beaucoup de patcheuses et autres passionnées du fil.

 

Celui ci est un ancien carré brodé.

Celui ci est un ancien carré brodé.

Dans le stand se tenait une exposition dont le fil rouge était la tulipe. Les participantes devaient introduire un carré afghan dans leur composition.

Dans le stand se tenait une exposition dont le fil rouge était la tulipe. Les participantes devaient introduire un carré afghan dans leur composition.

Un de mes préférés qui me rappellent les champs de tulipes, lorsque j'habitais en Hollande. J'aime particuliérement le travail façon "boro" (Heidi Zinner Allemagne)

Un de mes préférés qui me rappellent les champs de tulipes, lorsque j'habitais en Hollande. J'aime particuliérement le travail façon "boro" (Heidi Zinner Allemagne)

Et un autre coup de coeur. (Barbara Rentrop-Mertner, Allemagne)

Et un autre coup de coeur. (Barbara Rentrop-Mertner, Allemagne)

Autre découverte au salon le travail de Rachael Daisy, artiste australienne passée maître dans l'art du pliage.

Autre découverte au salon le travail de Rachael Daisy, artiste australienne passée maître dans l'art du pliage.

Ses créations sont très gaies et rayonnantes.

Ses créations sont très gaies et rayonnantes.

Même si j'admire beaucoup le bel effet et la gaiété communicative qui s'en dégage, je ne suis absolument pas tentée par ce genre de création.

Même si j'admire beaucoup le bel effet et la gaiété communicative qui s'en dégage, je ne suis absolument pas tentée par ce genre de création.

Publié dans exposition, patchwork

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
J'achète, dès que possible, les carrés brodés afghans. Merci à Pascale Goldenberg d'aider les femmes ...Biz
Répondre
L
C'était une découverte pour moi , et j'en ai acheté deux en espérant les mettre en valeur dans des patchs ou un bijou<br /> Biz<br /> La cocotte de kiev
P
j'aime aussi le travail de l'australienne,c'est tellement coloré ,mais je n'essayerais pas non plus,quel travail!çà doit lui prendre beaucoup de temps;merci encore pour les photos;passe une très bonne fin de semaine
Répondre
L
Ce pliage demande beaucoup de précision et de tissus , je pense<br /> Biz<br /> La cocotte de kiev
L
Ah, les tulipes, les champs de tulipes!!! Nous sommes marquées à vie ;-) J'aurais aimé voir les différentes intermétations en vrai! Merci de tes photos. Comme toi, je ne ferai jamais de pliage mais j'admire le travail, la gaité. Regardes-tu la Ruche des Quilteuses? Katell y montre le travail de Betty Ford-Smith qui fait revivre cette tradition aux US. Bisous
Répondre
L
Oui je suis fervente fidèle du blog de Katell, mon amie Françoise à même confectionné un de ces pliage avec le groupe. C'est comme ça que j'ai découvert pour la première fois le travail de Betty. Je me demande si ça ne s'appelle pas la pomme de pin ?..<br /> Biz <br /> La cocotte de kiev
C
Toujours agreable à l oeil de voir le travail des autres même si ce n est pas notre style et toujours enrichissant ! Celui de Barbara est impressionnant et j aime beaucoup ces carrés afghans brodés ! Bisousou
Répondre
L
Ces salons sont toujours une mine d'or de créativité, qui relance par la même occasion la notre. <br /> J'espère que tu auras cette même émulation bientôt lors de tes multiples balades. <br /> Biz <br /> La cocotte de kiev