Moulin de Rouzique, le séchage

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

Après la fabrication des feuilles de papier, les jeunes filles posaient un petit coussin sur la tête puis une planche chargée de feuilles. Et elles montaient au grenier.

Après la fabrication des feuilles de papier, les jeunes filles posaient un petit coussin sur la tête puis une planche chargée de feuilles. Et elles montaient au grenier.

Elles accrochaient les feuilles sur des cordes.

Elles accrochaient les feuilles sur des cordes.

Mais le papier ne devait pas sécher trop vite, donc par un système de volets, on le protégeait du soleil, tout en créant une ventilation.

Mais le papier ne devait pas sécher trop vite, donc par un système de volets, on le protégeait du soleil, tout en créant une ventilation.

Tout le grenier finissait par être rempli de papier sur plusieurs niveau de cordes.

Tout le grenier finissait par être rempli de papier sur plusieurs niveau de cordes.

Cela devait être bien joli à voir.

Cela devait être bien joli à voir.

Moulin de Rouzique, le séchage
Ici on peut apercevoir un filigramme dans le papier ...

Ici on peut apercevoir un filigramme dans le papier ...

Pour en savoir plus sur cette journée de sortie du club de patchwork de Merignac, vous pouvez consulter le site de cap créatif, dont voici le lien.

Publié dans Musée, Nos balades, France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Votre Club est très actif...le bonheur de voir et de faire de belles rencontres... Continuez....Biz
Répondre
L
Rencontres précieuses et enrichissantes<br /> Biz<br /> La cocotte de kiev
C
Un bien joli résultat ! Merci pour ce reportage très instructif ! Bisousous
Répondre
L
En effet nous avons beaucoup appris <br /> Biz<br /> La cocotte de kiev