1-Jardin de Marqueyssac, Dordogne

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

L’origine du parc de Marqueyssac, en Dordogne, remonte au XIXe siècle. Le château et son jardin surplombe la vallée de la Dordogne et se trouve être dans le triangle d'or de trois autres châteux. Celui de Castelnaud, des Milandes et de Beynac

L’origine du parc de Marqueyssac, en Dordogne, remonte au XIXe siècle. Le château et son jardin surplombe la vallée de la Dordogne et se trouve être dans le triangle d'or de trois autres châteux. Celui de Castelnaud, des Milandes et de Beynac

"En 1861 Julien de Cerval en hérite. Très inspiré par les jardins italiens, il va y planter des dizaines de milliers de buis, complétés par des tilleuls, cyprès et pins parasols, et aménager une promenade de six kilomètres"

"En 1861 Julien de Cerval en hérite. Très inspiré par les jardins italiens, il va y planter des dizaines de milliers de buis, complétés par des tilleuls, cyprès et pins parasols, et aménager une promenade de six kilomètres"

Laissé à l'abandon après la seconde guerre mondiale, il faudra attendre 1996 pour qu'il soit rhéabilité par un passionné.

Laissé à l'abandon après la seconde guerre mondiale, il faudra attendre 1996 pour qu'il soit rhéabilité par un passionné.

 les jardins de Marqueyssac est classés « Jardin remarquable » depuis 2004. C'est un véritable moutonnement végétal doux à l'oeil.

les jardins de Marqueyssac est classés « Jardin remarquable » depuis 2004. C'est un véritable moutonnement végétal doux à l'oeil.

"Ce patrimoine est estimé à 150 000 buis, essentiellement de l’espèce Buxus sempervirens, dont beaucoup sont plus que centenaires."

"Ce patrimoine est estimé à 150 000 buis, essentiellement de l’espèce Buxus sempervirens, dont beaucoup sont plus que centenaires."

Le domaine comptent cinq jardiniers qui  taillent à la main et deux fois par an les buis.Des buis poussent également sur les falaises, taillés par des jardiniers qui doivent s’encorder comme des alpinistes.

Le domaine comptent cinq jardiniers qui taillent à la main et deux fois par an les buis.Des buis poussent également sur les falaises, taillés par des jardiniers qui doivent s’encorder comme des alpinistes.

En contrebas la campagne nous offre un joli patchwork de cultures.

En contrebas la campagne nous offre un joli patchwork de cultures.

Photo aérienne empruntée au site

Photo aérienne empruntée au site

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Superbe ! Un très beau jardin où il aurait été dommage de le laisser à l abandon ! Bisousous
Répondre
M
C'est une superbe promenade que j'ai adoré faire et un travail remarquable de la part des jardiniers.
Répondre
T
C'est vrai qu'il est magnifique et qu'il fait bon s'y promener..
Répondre
F
Heureusement que ces buis aient été épargnés par cette affreuse chenille.<br /> Je me demande si je n’angoisserai pas dans ce genre de jardin.<br /> Mais, j'admire le travail.<br /> Belle journée.
Répondre