Quand la nature tient tête

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

Je suis souvent impréssionnée par la force de la nature et par son entêtement à rester libre et indomptée. Le pêcher ne veut pas se laisser enfermer dans un enclos, il veut pouvoir offrir ses fruits aux passants.

Je suis souvent impréssionnée par la force de la nature et par son entêtement à rester libre et indomptée. Le pêcher ne veut pas se laisser enfermer dans un enclos, il veut pouvoir offrir ses fruits aux passants.

La vie va se nicher où elle veut et rien ne sert de l'emprissonner.

La vie va se nicher où elle veut et rien ne sert de l'emprissonner.

Comme ce bégonia !

Comme ce bégonia !

Juste quelques grammes de terre dans le béton et la vie reprend ses droits.

Juste quelques grammes de terre dans le béton et la vie reprend ses droits.

Publié dans flore en Egypte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
a premier commentaire d Alger … va t il passer ? … ces photos me font un bien fou ! Et j aime le commentaire d Albine car je manque de courage et de dynamisme depuis mon arrivée ! La nature s adapte à son environnement comme l homme si il ne s apitoie pas sur son sort … c et sûr rien est facile … comme pousser dans quelques grammes de terre parmi du béton ! Bisousous
Répondre
I
et oui on n'est rien à côté d'elle
Répondre
F
Cette force de la nature est un formidable espoir !
Bon et beau week end
Répondre
A
La nature nous montre parfois le chemin...ne jamais baisser les bras ! Biz
Répondre