Grenouilles

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Les balades ne manquent pas dans notre jolie région de Dordogne. Et lors de l'une d'elle, nous avons croisé la gente batracienne.

Les balades ne manquent pas dans notre jolie région de Dordogne. Et lors de l'une d'elle, nous avons croisé la gente batracienne.

ça croassait à qui mieux mieux...

ça croassait à qui mieux mieux...

Nous sommes restés discrets ...

Nous sommes restés discrets ...

Pour ne pas troublerr ce chant d'amour. La mare sera assurément bien peuplée d'ici peu...

Pour ne pas troublerr ce chant d'amour. La mare sera assurément bien peuplée d'ici peu...

Et les soirées des riverains seront égayées du chant mélodieux des grenouilles petites et grandes.

Et les soirées des riverains seront égayées du chant mélodieux des grenouilles petites et grandes.

(Faire défiler les photos) "Larousse sème à tout vent"  : la maxime de nos chers dictionnaires, s'accompagnaient toujours de la représentation de la fleur de pissenlit montée en graine . Il est vrai qu'elle à la particularité de se propager à la moindre brise, pour piqueter ensuite les près de sa fleur jaune.
(Faire défiler les photos) "Larousse sème à tout vent"  : la maxime de nos chers dictionnaires, s'accompagnaient toujours de la représentation de la fleur de pissenlit montée en graine . Il est vrai qu'elle à la particularité de se propager à la moindre brise, pour piqueter ensuite les près de sa fleur jaune.
(Faire défiler les photos) "Larousse sème à tout vent"  : la maxime de nos chers dictionnaires, s'accompagnaient toujours de la représentation de la fleur de pissenlit montée en graine . Il est vrai qu'elle à la particularité de se propager à la moindre brise, pour piqueter ensuite les près de sa fleur jaune.

(Faire défiler les photos) "Larousse sème à tout vent" : la maxime de nos chers dictionnaires, s'accompagnaient toujours de la représentation de la fleur de pissenlit montée en graine . Il est vrai qu'elle à la particularité de se propager à la moindre brise, pour piqueter ensuite les près de sa fleur jaune.

Voici le coquelicot commun qui repeuple, depuis peu, nos campagnes. Il s'accompagne ici de son cousin : le pavot de Californie ....que je connais sous le nom d'ezcholzias.

Voici le coquelicot commun qui repeuple, depuis peu, nos campagnes. Il s'accompagne ici de son cousin : le pavot de Californie ....que je connais sous le nom d'ezcholzias.

Publié dans Dordogne-charente

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Superbes photos ...qui feront des petits !???? bisousous
Répondre
L
Oh très certainement...pour de futurs concerts au clair de lune.
Biz
La cocotte de
M
La nature reprend ses droits... et les grenouilles n'ont jamais été si tranquilles.
Répondre
L
Je ne n'en avais jamais vu autant que cette année, par ici.
Biz
La cocotte de kiev
F
Une belle ballade, que de belles photos.
Vos photos de pissenlits sont formidables.
Bonne et belle journée.
Répondre
L
J'ai toujours été fascinée par cette plante, si complexe et pourtant que l'on trouve communément.
Biz
La cocotte de kiev
L
Des grenouilles aux coquelicots, j'adore tes photos! Bises
Répondre
L
Merci, un régal de mettre en image les cadeaux de la nature.
Biz
La cocotte de kiev