Power-flower : patchwork quilté

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Avant le covid, j'avais photographié ces parapluies dans une rue de Bordeaux. Avec l'intitulé "Flower Power " Ils sont aujourd'hui tout a fait "raccord" avec le sujet du jour.
Avant le covid, j'avais photographié ces parapluies dans une rue de Bordeaux. Avec l'intitulé "Flower Power " Ils sont aujourd'hui tout a fait "raccord" avec le sujet du jour.
Avant le covid, j'avais photographié ces parapluies dans une rue de Bordeaux. Avec l'intitulé "Flower Power " Ils sont aujourd'hui tout a fait "raccord" avec le sujet du jour.

Avant le covid, j'avais photographié ces parapluies dans une rue de Bordeaux. Avec l'intitulé "Flower Power " Ils sont aujourd'hui tout a fait "raccord" avec le sujet du jour.

En effet pendant, la période de confinement, j'ai appliqué une fleur par jour sur des petits carrés. J'avais trouvé l'inspiration dans ce magazine.
En effet pendant, la période de confinement, j'ai appliqué une fleur par jour sur des petits carrés. J'avais trouvé l'inspiration dans ce magazine.
En effet pendant, la période de confinement, j'ai appliqué une fleur par jour sur des petits carrés. J'avais trouvé l'inspiration dans ce magazine.

En effet pendant, la période de confinement, j'ai appliqué une fleur par jour sur des petits carrés. J'avais trouvé l'inspiration dans ce magazine.

J'ai fait quelques digressions avec un œuf pour Pâques, un brin de muguet pour le 1er mai et un bleuet pour le 8 mai.
J'ai fait quelques digressions avec un œuf pour Pâques, un brin de muguet pour le 1er mai et un bleuet pour le 8 mai.
J'ai fait quelques digressions avec un œuf pour Pâques, un brin de muguet pour le 1er mai et un bleuet pour le 8 mai.
J'ai fait quelques digressions avec un œuf pour Pâques, un brin de muguet pour le 1er mai et un bleuet pour le 8 mai.

J'ai fait quelques digressions avec un œuf pour Pâques, un brin de muguet pour le 1er mai et un bleuet pour le 8 mai.

Quand nous avons déconfiné, il a fallu penser au montage. Une maison pour symboliser cette période un peu particulière. Et une phrase brodée en anglais : "There is no place like Home" (il n'y a pas de place comme la maison !)
Quand nous avons déconfiné, il a fallu penser au montage. Une maison pour symboliser cette période un peu particulière. Et une phrase brodée en anglais : "There is no place like Home" (il n'y a pas de place comme la maison !)

Quand nous avons déconfiné, il a fallu penser au montage. Une maison pour symboliser cette période un peu particulière. Et une phrase brodée en anglais : "There is no place like Home" (il n'y a pas de place comme la maison !)

Aujourd'hui, je vous le présente, enfin terminé et quilté.

Aujourd'hui, je vous le présente, enfin terminé et quilté.

Le dos est composé de trois lais de tissus : ce sont les restes du top. Une technique que j'emploie depuis très longtemps pour utiliser les chutes.

Le dos est composé de trois lais de tissus : ce sont les restes du top. Une technique que j'emploie depuis très longtemps pour utiliser les chutes.

Et pour terminer l'étiquette.

Et pour terminer l'étiquette.

Publié dans patchwork

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Superbe , coloré, fleuri et plein d optimisme ! <br /> Bisousous
Répondre
L
J'espère juste pas devoir en faire un deuxième...<br /> Biz<br /> La cocotte de kiev
L
Magnifique bravo c'est très beau... comme toujours.<br /> Bises
Répondre
L
Merci beaucoup Lilaël !<br /> Bon week-end à toi<br /> Biz<br /> La cocotte de kiev
P
très joli,j'aime bien ton idée pour utiliser les restes de tissus,çà doit éviter le gaspillage;bises
Répondre
L
C'est tout l'esprit du patchwork d'autrefois...pas de gaspillage. Les tissus étaient trop précieux <br /> Biz<br /> La cocotte de kiev
M
Toujours aussi formidable Annick ! Bravo !
Répondre
L
Merci Marie-Claude! bon dimanche <br /> biz <br /> la cocotte
M
bonsoir, c'est vraiment très joli, j'aime beaucoup le début de votre projet, et le montage final, superbe, continuez à créer, le confinement a été source de création, bonne soirée, au plaisir de vous lire
Répondre
L
Merci beaucoup Mary<br /> La créativité est un bon moyen de combattre la morosité <br /> biz <br /> la cocotte
M
Un thème que j'adore, moi aussi ! Bravo...
Répondre
L
Oh je sais bien !<br /> j'espère que tu avances dans ton champs de marguerites <br /> biz <br /> la cocotte
M
C'est une très bonne idée! Pour ma part, j'ai brodé deux "coeurs de confinement" que j'ai offert à des amies. Et l'une d'elle a eu la même idée, nous nous sommes échangés nos coeurs en souvenir de cette période si spéciale. Bon week end!
Répondre
L
Partage et solidarité : deux mots plein de sens en période difficile <br /> biz <br /> la cocotte
M
Il te rappellera longtemps cette période un peut bizarre...en espérant ne pas avoir à en faire un autre... Bises.
Répondre
L
Le syndrome de la cabane a eu de bon, mais on espère ne pas en reprendre le chemin; <br /> biz <br /> la cocotte