Je repeindrai le gris de ta tristesse

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Je repeindrai le gris de ta tristesse

J'ai trempé mon pinceau dans les couleurs du temps.

Je repeindrai le gris de ta tristesse
Je repeindrai le gris de ta tristesse

Je ne  repeindrai pas le rouille écaillé, d'une ancienne porte, dont les ferrures sont comme des accroche-coeur.

Je repeindrai le gris de ta tristesse

Je laisserai en paix ce bleu de porcelaine, fané par des années de lutte contre les éléments.

Je repeindrai le gris de ta tristesse
Je repeindrai le gris de ta tristesse

Même si la vigne est dépouillée, l'on sait bien qu'elle porte le renouveau d'une récolte prochaine. Ses bras tordus, n'ont pas peur de l'hiver. Et ses couleurs éclateront d'elles même au printemps.

Je repeindrai le gris de ta tristesse
Je repeindrai le gris de ta tristesse

Mon pinceau n'ira pas retoucher ses verts puissants et lumineux.

Je repeindrai le gris de ta tristesse
Je repeindrai le gris de ta tristesse

Non ... mais j'irai débarbouiller le gris de la tristesse que j'ai vu dans tes yeux.

A revoir ...dues larmes au rire ...

Publié dans Couleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
très sympa cordialement
Répondre
L
De belles couleurs , encore plus belles sous le soleil. <br /> Biz<br /> La cocotte de kiev
C
Belle balade en campagne et en écriture...belles couleurs de photos sans peinture et sans artifice ... u e vie faite de simplicité mais tellement riche !<br /> Bisousous
Répondre
H
Jolie prose empreinte de l'air du temps ...merci .
Répondre
F
j'adhère ...
Répondre