Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ballade en vélo, la Flow vélo.

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Cet été, j'ai redécouvert les joies du vélo. Il faut dire que nous sommes dans une très belle région : la Dordogne.

Cet été, j'ai redécouvert les joies du vélo. Il faut dire que nous sommes dans une très belle région : la Dordogne.

Non loin de chez nous passe la "flow-vélo" :  un itinéraire de 290 km, dédié aux vélos et piétons, et qui relie l'île d'Aix en Charente-Maritime à Thiviers. Elle emprunte à certains endroits , l'ancien tracé des chemins de fer.

Non loin de chez nous passe la "flow-vélo" : un itinéraire de 290 km, dédié aux vélos et piétons, et qui relie l'île d'Aix en Charente-Maritime à Thiviers. Elle emprunte à certains endroits , l'ancien tracé des chemins de fer.

Voilà pourquoi, on passe, par exemple, devant la gare de Marthon.

Voilà pourquoi, on passe, par exemple, devant la gare de Marthon.

C'est en 1956 que la SNCF décide d'abolir la 3e classe, jugée peu républicaine.

C'est en 1956 que la SNCF décide d'abolir la 3e classe, jugée peu républicaine.

Les urinoirs étaient gratuits, mais je ne sais pas si les dames avaient des toilettes.

Les urinoirs étaient gratuits, mais je ne sais pas si les dames avaient des toilettes.

Cet itinéraire qui traverse notre beau département, mais également la Charente, a le mérite d'être tranquille et ombragé. Il tutoie de beaux petits villages, comme ici Saint Germain de Montbron (qui par contre se trouve déjà en Charente)
Cet itinéraire qui traverse notre beau département, mais également la Charente, a le mérite d'être tranquille et ombragé. Il tutoie de beaux petits villages, comme ici Saint Germain de Montbron (qui par contre se trouve déjà en Charente)

Cet itinéraire qui traverse notre beau département, mais également la Charente, a le mérite d'être tranquille et ombragé. Il tutoie de beaux petits villages, comme ici Saint Germain de Montbron (qui par contre se trouve déjà en Charente)

Tout au long du parcours des notices explicatives, avec parfois des faits divers, qui ont dû bien faire parler dans les chaumières de l'époque.
Tout au long du parcours des notices explicatives, avec parfois des faits divers, qui ont dû bien faire parler dans les chaumières de l'époque.
Tout au long du parcours des notices explicatives, avec parfois des faits divers, qui ont dû bien faire parler dans les chaumières de l'époque.

Tout au long du parcours des notices explicatives, avec parfois des faits divers, qui ont dû bien faire parler dans les chaumières de l'époque.

Une balade champêtre, avec le plaisir de retrouver les coquelicots et papillons ...un signe très positif pour la biodiversité.

Une balade champêtre, avec le plaisir de retrouver les coquelicots et papillons ...un signe très positif pour la biodiversité.

Pas de Périgord, pour moi, sans les soleils qui illuminent la campagne.
Pas de Périgord, pour moi, sans les soleils qui illuminent la campagne.

Pas de Périgord, pour moi, sans les soleils qui illuminent la campagne.

Et puis pourquoi pas des animaux étranges qui jouent la carte de l'insolite.

Et puis pourquoi pas des animaux étranges qui jouent la carte de l'insolite.

Publié dans Dordogne-charente

Partager cet article
Repost0

Power-flower : patchwork quilté

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Avant le covid, j'avais photographié ces parapluies dans une rue de Bordeaux. Avec l'intitulé "Flower Power " Ils sont aujourd'hui tout a fait "raccord" avec le sujet du jour.
Avant le covid, j'avais photographié ces parapluies dans une rue de Bordeaux. Avec l'intitulé "Flower Power " Ils sont aujourd'hui tout a fait "raccord" avec le sujet du jour.
Avant le covid, j'avais photographié ces parapluies dans une rue de Bordeaux. Avec l'intitulé "Flower Power " Ils sont aujourd'hui tout a fait "raccord" avec le sujet du jour.

Avant le covid, j'avais photographié ces parapluies dans une rue de Bordeaux. Avec l'intitulé "Flower Power " Ils sont aujourd'hui tout a fait "raccord" avec le sujet du jour.

En effet pendant, la période de confinement, j'ai appliqué une fleur par jour sur des petits carrés. J'avais trouvé l'inspiration dans ce magazine.
En effet pendant, la période de confinement, j'ai appliqué une fleur par jour sur des petits carrés. J'avais trouvé l'inspiration dans ce magazine.
En effet pendant, la période de confinement, j'ai appliqué une fleur par jour sur des petits carrés. J'avais trouvé l'inspiration dans ce magazine.

En effet pendant, la période de confinement, j'ai appliqué une fleur par jour sur des petits carrés. J'avais trouvé l'inspiration dans ce magazine.

J'ai fait quelques digressions avec un œuf pour Pâques, un brin de muguet pour le 1er mai et un bleuet pour le 8 mai.
J'ai fait quelques digressions avec un œuf pour Pâques, un brin de muguet pour le 1er mai et un bleuet pour le 8 mai.
J'ai fait quelques digressions avec un œuf pour Pâques, un brin de muguet pour le 1er mai et un bleuet pour le 8 mai.
J'ai fait quelques digressions avec un œuf pour Pâques, un brin de muguet pour le 1er mai et un bleuet pour le 8 mai.

J'ai fait quelques digressions avec un œuf pour Pâques, un brin de muguet pour le 1er mai et un bleuet pour le 8 mai.

Quand nous avons déconfiné, il a fallu penser au montage. Une maison pour symboliser cette période un peu particulière. Et une phrase brodée en anglais : "There is no place like Home" (il n'y a pas de place comme la maison !)
Quand nous avons déconfiné, il a fallu penser au montage. Une maison pour symboliser cette période un peu particulière. Et une phrase brodée en anglais : "There is no place like Home" (il n'y a pas de place comme la maison !)

Quand nous avons déconfiné, il a fallu penser au montage. Une maison pour symboliser cette période un peu particulière. Et une phrase brodée en anglais : "There is no place like Home" (il n'y a pas de place comme la maison !)

Aujourd'hui, je vous le présente, enfin terminé et quilté.

Aujourd'hui, je vous le présente, enfin terminé et quilté.

Le dos est composé de trois lais de tissus : ce sont les restes du top. Une technique que j'emploie depuis très longtemps pour utiliser les chutes.

Le dos est composé de trois lais de tissus : ce sont les restes du top. Une technique que j'emploie depuis très longtemps pour utiliser les chutes.

Et pour terminer l'étiquette.

Et pour terminer l'étiquette.

Publié dans patchwork

Partager cet article
Repost0

Arbres remarquables

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Il est des endroits, où il fait bon se ressourcer. C'est le cas du jardin des moines de Brantôme. Lors de la canicule de cet été, les arbres centenaires étaient bienveillants pour les promeneurs en quête de fraîcheur.

Il est des endroits, où il fait bon se ressourcer. C'est le cas du jardin des moines de Brantôme. Lors de la canicule de cet été, les arbres centenaires étaient bienveillants pour les promeneurs en quête de fraîcheur.

Pourtant, l'homme, lui n'est pas toujours bienveillant pour la nature. Mais ces géants ont souvent un incroyable don pour s'adapter à leur environnement.
Pourtant, l'homme, lui n'est pas toujours bienveillant pour la nature. Mais ces géants ont souvent un incroyable don pour s'adapter à leur environnement.

Pourtant, l'homme, lui n'est pas toujours bienveillant pour la nature. Mais ces géants ont souvent un incroyable don pour s'adapter à leur environnement.

A Brantôme, un peuplier noir trône sagement depuis 150 ans du côté du jardin des Moines. Il a été labellisé "arbre remarquable" en 2015. Il est impossible de l'enlacer tout entier.
A Brantôme, un peuplier noir trône sagement depuis 150 ans du côté du jardin des Moines. Il a été labellisé "arbre remarquable" en 2015. Il est impossible de l'enlacer tout entier.

A Brantôme, un peuplier noir trône sagement depuis 150 ans du côté du jardin des Moines. Il a été labellisé "arbre remarquable" en 2015. Il est impossible de l'enlacer tout entier.

Le label "Arbre Remarquable de France" est attribué aux arbres considérés comme étant un patrimoine naturel et culturel. Il existe depuis l'année 2000 dans le cadre de l'opération : "200 arbres pour retrouver nos racines"..

Le label "Arbre Remarquable de France" est attribué aux arbres considérés comme étant un patrimoine naturel et culturel. Il existe depuis l'année 2000 dans le cadre de l'opération : "200 arbres pour retrouver nos racines"..

Publié dans jardin botanique

Partager cet article
Repost0

Le sauvetage ... c'est chouette.

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Elle revient régulièrement sur le toit, comme pour nous dire que tout va bien pour elle.

Diplôme de sauvetage décerné à notre chatte Féline. En effet, elle a détecté la présence d'une chouette dans le conduit de cheminée.

Diplôme de sauvetage décerné à notre chatte Féline. En effet, elle a détecté la présence d'une chouette dans le conduit de cheminée.

Ce qui a permis de sauver une petite chouette d'une mort certaine.

Ce qui a permis de sauver une petite chouette d'une mort certaine.

Elle revient régulièrement sur le toit, comme pour nous dire que tout va bien pour elle.

Elle revient régulièrement sur le toit, comme pour nous dire que tout va bien pour elle.

Publié dans Dordogne-charente

Partager cet article
Repost0

Le jardin du curé

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Voici donc le château de Bourdeilles en Dordogne, qui surplombe la Dronne. C'est l'attraction majeure du village. Mais il fait bon, aussi, flâner dans ses ruelles médiévales.
Voici donc le château de Bourdeilles en Dordogne, qui surplombe la Dronne. C'est l'attraction majeure du village. Mais il fait bon, aussi, flâner dans ses ruelles médiévales.

Voici donc le château de Bourdeilles en Dordogne, qui surplombe la Dronne. C'est l'attraction majeure du village. Mais il fait bon, aussi, flâner dans ses ruelles médiévales.

Le pont en pierre qui date du 14ème siècle, a dû être reconstruit au 18ème siècle après les graves inondations.
Le pont en pierre qui date du 14ème siècle, a dû être reconstruit au 18ème siècle après les graves inondations.
Le pont en pierre qui date du 14ème siècle, a dû être reconstruit au 18ème siècle après les graves inondations.

Le pont en pierre qui date du 14ème siècle, a dû être reconstruit au 18ème siècle après les graves inondations.

Quand à l'eglise, elle date du 12ème siècle. On a une très belle vue de là sur la Dronne, mais également sur les jardins en contrebas.
Quand à l'eglise, elle date du 12ème siècle. On a une très belle vue de là sur la Dronne, mais également sur les jardins en contrebas.
Quand à l'eglise, elle date du 12ème siècle. On a une très belle vue de là sur la Dronne, mais également sur les jardins en contrebas.

Quand à l'eglise, elle date du 12ème siècle. On a une très belle vue de là sur la Dronne, mais également sur les jardins en contrebas.

Je vous invite à visiter le jardin de curé, qui se trouve aux pieds de l'église en contrebas.
Je vous invite à visiter le jardin de curé, qui se trouve aux pieds de l'église en contrebas.

Je vous invite à visiter le jardin de curé, qui se trouve aux pieds de l'église en contrebas.

C'est un jardin contemporain inspiré par un parc médiéval
C'est un jardin contemporain inspiré par un parc médiéval

C'est un jardin contemporain inspiré par un parc médiéval

Autour de sa fontaine, poussent des plantes médicinales utilisées entre le Vème et le XVème siècle.
Autour de sa fontaine, poussent des plantes médicinales utilisées entre le Vème et le XVème siècle.

Autour de sa fontaine, poussent des plantes médicinales utilisées entre le Vème et le XVème siècle.

Au fond de ce jardin, une grotte. Personne ne s'en étonnent. En effet la rivière a autrefois creusé des cavités tout le long de ses berges.
Au fond de ce jardin, une grotte. Personne ne s'en étonnent. En effet la rivière a autrefois creusé des cavités tout le long de ses berges.

Au fond de ce jardin, une grotte. Personne ne s'en étonnent. En effet la rivière a autrefois creusé des cavités tout le long de ses berges.

Publié dans Dordogne-charente

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2