Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bourdeilles, Dordogne

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Bourdeilles, Dordogne

Je vous ai déjà évoqué ce superbe géant dans un ancien article. Il est inscrit aux arbres remarquables, et se trouve à Bourdeilles.

Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne

Cet autre géant aussi, je l'ai plusieurs fois évoqué lors de posts précédents sur mon blog. Il s'agit du donjon du château de Bourdeilles.

Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne

Quand à son pont, il ne vous est pas non plus inconnu, toujours pour les même raisons.

Bourdeilles, Dordogne

Je ne vous conterai pas non plus l'histoire de son bateau lavoir. C'est déjà fait dans les anciennes pages du blog.

Bourdeilles, Dordogne

Que vais je donc bien pouvoir ajouter, pour vous parler de ce joli village de Dordogne, en Périgord vert ?

Bourdeilles, Dordogne

Pour moi pas de problème, même en hiver !

Il y a toujours matière à s'enchanter d'une promenade dans ce joli bourg déserté par les touristes.

Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne

Se laisser séduire par les façades renaissances, ou les  balcons au charme romantique. Rêver que d'anciennes boutiques puissent un jour rouvrir en gardant leurs devantures désuétes.

Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne

Monter jusqu'au château et l'église, où le village silencieux semble déserter.

Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne

De l'autre côté du pont, une résidence se donne des airs de château-cadet.

Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne

Dans la cour de la maison de retraite, cette stèle dédiée à un chien.

Bourdeilles, Dordogne
Bourdeilles, Dordogne

Des dessins partagés, ça et là, par un artiste qui aime les oiseaux.

Pour revoir les articles qui parlent de Bourdeilles ...suivre les liens ci-dessous.

Partager cet article
Repost0

Des arbres sentinelles

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Des arbres sentinelles
Des arbres sentinelles

Cet arbre centenaire, vigie, sur la mer des labours, étend ses bras hospitaliers aux peuples des oiseaux.

Des arbres sentinelles
Des arbres sentinelles
Des arbres sentinelles
Des arbres sentinelles
Des arbres sentinelles

Bienvenue au pays du vert et de la couleur des labours.

Des arbres sentinelles
Des arbres sentinelles

La lumière se déchire sur la crête des sillons profonds et humides.

Des arbres sentinelles
Des arbres sentinelles

Au chevet du champ, le noyer attend le retour du printemps.

Des arbres sentinelles
Des arbres sentinelles

Y aura t-il encore un été, pour les granges abandonnées ? Auront elles, encore un jour la joie d'embaumer le foin parfumé?

Des arbres sentinelles

Le vent fait tourner "chèvre", la silhouette d'un cerf.

A revoir des "arbres remarquables"...

Au gré des saisons ...

Publié dans Dordogne-charente

Partager cet article
Repost0

Le voleur de plumes de Kirk Wallace Johnson

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Le voleur de plumes de Kirk Wallace Johnson

Mon mari m'a offert ce livre pour Noël. Il s'agit de l'enquête minutieuse du journaliste New Yorker, Kirk Wallace Johnson (l'auteur) pour traquer un voleur de plumes obsessionnel.

Le voleur de plumes de Kirk Wallace Johnson
Le voleur de plumes de Kirk Wallace Johnson
Le voleur de plumes de Kirk Wallace Johnson

J'ai  eu du mal au début à me plonger dans l'intrigue des inventeurs de mouches (pour la pêche)

Mais la ténacité de l'auteur, pour retrouver les plumes volées au musée naturel du Tring par Edwin Ris, est venue à bout de ma perplexité.

Et je trouve que le livre est beau, avec un soin esthétique soigné pour la couverture, la tranche, et même dans l'illustration des textes.

 

A revoir un quilting de plumes ...

Publié dans livres

Partager cet article
Repost0

Patchwork : "Il faut partir à point"

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Patchwork : "Il faut partir à point"

Ce que j'apprécie dans ce travail des quilts médaillon, c'est de toujours essayer de se renouveler dans les bordures, tout en restant cohérente avec le bloc du centre.

C'est vraiment ce bloc orphelin qui donne le ton ... aussi bien dans le choix des tissus, que dans le choix des bordures.

Je m'applique à les faire dialoguer.

 

Patchwork : "Il faut partir à point"

C'est pourquoi cette fois ci les blocs carrés s'accompagnent de pastilles appliquées dans les tons briques et bleus. Comme un echo aux fleurs appliquées sur la bordure blanche.

Patchwork : "Il faut partir à point"

Il a encore besoin d'une bordure pour l'encadrer.

Patchwork : "Il faut partir à point"
Patchwork : "Il faut partir à point"

Les petites étoiles sur le bloc du centre ont un tissu avec des lièvres sur fond rouge.

Et cela associé aux pastilles rouges et bleues a donné le nom de ce quilt médaillon.

"Il faut partir à point" comme le lièvre

Patchwork : "Il faut partir à point"
Patchwork : "Il faut partir à point"

Le voici terminé, j'ai ajouté une fine bordure brique et une plus large beige, avec un rappel de tissu dans les angles.

Il faut maintenant le quilter.

Il n'est pas question de lièvre..mais de revoir la maison du lapin, ci dessous.

Publié dans bloc orphelin, patchwork

Partager cet article
Repost0

Je repeindrai le gris de ta tristesse

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Je repeindrai le gris de ta tristesse

J'ai trempé mon pinceau dans les couleurs du temps.

Je repeindrai le gris de ta tristesse
Je repeindrai le gris de ta tristesse

Je ne  repeindrai pas le rouille écaillé, d'une ancienne porte, dont les ferrures sont comme des accroche-coeur.

Je repeindrai le gris de ta tristesse

Je laisserai en paix ce bleu de porcelaine, fané par des années de lutte contre les éléments.

Je repeindrai le gris de ta tristesse
Je repeindrai le gris de ta tristesse

Même si la vigne est dépouillée, l'on sait bien qu'elle porte le renouveau d'une récolte prochaine. Ses bras tordus, n'ont pas peur de l'hiver. Et ses couleurs éclateront d'elles même au printemps.

Je repeindrai le gris de ta tristesse
Je repeindrai le gris de ta tristesse

Mon pinceau n'ira pas retoucher ses verts puissants et lumineux.

Je repeindrai le gris de ta tristesse
Je repeindrai le gris de ta tristesse

Non ... mais j'irai débarbouiller le gris de la tristesse que j'ai vu dans tes yeux.

A revoir ...dues larmes au rire ...

Publié dans Couleurs

Partager cet article
Repost0

Patchwork : Les grenades

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Siorac de Ribérac
Siorac de Ribérac
Siorac de Ribérac

Siorac de Ribérac

Siorac de Ribérac cet été.

Patchwork : Les grenades

La grenade est depuis des temps immémoriaux symbole de vie et de fertilité. J'avais appliqué celles ci lorsque j'étais en Egypte. Et le bloc attendait depuis de trouver son utilisation.

Patchwork : Les grenades
Patchwork : Les grenades

Après quelques tâtonnements, je décide de l'encadrer d'une bordure de triangles.

Patchwork : Les grenades

Si je n'ai plus de ce vert olive des feuilles, j'ai encore par bonheur des tissus saumons, que j'avais utilisé pourcertaines grenades.

 

Patchwork : Les grenades

Pour terminer une bordure d'un joli rouge qui réveille l'ensemble.

Il faut maintenant le quilter.

Revoir des grenadiers à Chypre ...

Publié dans patchwork

Partager cet article
Repost0

QAL j'ai pris un "chouiaya" d'avance !

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

QAL j'ai pris un "chouiaya" d'avance !

Ce devrait être 10 blocs ! j'en ai fait 11 ! je fais du zèle !

Mais surtout je prends plaisir à ne pas me dévoiler trop vite quand au projet. Un peu de suspens pour ménager un peu de surprise, cela pimente un peu le QAL.

D'ailleurs "peu" cela ce dit "chouiaya" en égyptien.

A revoir le QAL de l'année dernière, pour vous prouver que je n'avais pas coincé la bulle pour les étoiles minuscules du bord.

Publié dans QAL, mini patch

Partager cet article
Repost0

Patchwork : mon TALC

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Patchwork : mon TALC

Eh oui, je vous l'avoue, je ne vous dit pas tout !

Il y a un an, juste avant le 1er confinement, j'avais décidé de faire un TALC. Mais qu'est ce que c'est que ça ?

Un Travail Au Long Cour, voilà j'ai inventé ce mot pour dire que chaque jour, pendant toute l'année, j'ai fait un petit bloc avec un cœur en appliqué.

Eh bien je viens juste de "boucler la boucle", et donc 365 jours plus tard, voici mon TALC prêt à être assemblé.

Patchwork : mon TALC
Patchwork : mon TALC
Patchwork : mon TALC

L'idée c'est d’utiliser tous les petits restes de tissus. Alors il y a vraiment un peu de tout et de tous les styles.

Bon pour le voir assemblé, il va falloir attendre un peu ...

Patchwork : mon TALC

A revoir ...

Publié dans QAL, patchwork

Partager cet article
Repost0

Feuillade et ses girouettes (Charente)

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Feuillade et ses girouettes (Charente)

Une ballade à Feuillade, petit village de Charente.

Feuillade et ses girouettes (Charente)

Son château date de 1514, mais a et remanié au fil des années, et surtout au XIX ème siècle.

Feuillade et ses girouettes (Charente)
Feuillade et ses girouettes (Charente)

Sa tour ronde est sans doute, l'élément le plus ancien.

Feuillade et ses girouettes (Charente)
Feuillade et ses girouettes (Charente)

Dans le village beaucoup de tours, qui devaient être pour la plupart des pigeonniers.

Feuillade et ses girouettes (Charente)
Feuillade et ses girouettes (Charente)

Peut être même pour celle ci, le pigeonnier du château tout proche (supposition)

Feuillade et ses girouettes (Charente)
Feuillade et ses girouettes (Charente)
Feuillade et ses girouettes (Charente)

Celle ci, a une girouette cœur, qui m'a forcé à être plus attentive pour le reste de ma balade...Et ce fût payant !

Feuillade et ses girouettes (Charente)
Feuillade et ses girouettes (Charente)

Car pour cette tour, une jolie girouette tout à fait originale.

On dirait un chinois face à une créature mythologique ailée.

Mais difficile de savoir qu'elle en est la symbolique. Une idée ?

 

Feuillade et ses girouettes (Charente)

Retour à l'église, qui elle n'a pas de girouette.

Feuillade et ses girouettes (Charente)
Feuillade et ses girouettes (Charente)
Feuillade et ses girouettes (Charente)

Mais le château de Belleville, voisin de l'église, a lui sa girouette, qui lui sert également de paratonnerre (supposition, également)

Revoir d"autres girouettes ....

Partager cet article
Repost0

Le château du Logis, Javerlhac-La Chapelle saint Robert

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Le château du Logis, Javerlhac-La Chapelle saint Robert

On y arrive par une élégante allée d'arbres ...

Le château du Logis, Javerlhac-La Chapelle saint Robert

J'y passe très souvent en voiture, sans prendre le temps de m'y arrêter.

Alors, aujourd'hui quelques photos d'une vaste demeure qui s'appelle le château du Logis.

Le château du Logis, Javerlhac-La Chapelle saint Robert
Le château du Logis, Javerlhac-La Chapelle saint Robert

Ce petit château se trouve sur la commune de la Chapelle Saint Robert, Javerlhac. Un bras du Bandiat traverse la propriété.

Le château du Logis, Javerlhac-La Chapelle saint Robert

Ce que j'ai découvert, c'est que derrière cette façade qui semblait endormie, se trouve un lieu chargé d'histoire.

Le château du Logis, Javerlhac-La Chapelle saint Robert
Le château du Logis, Javerlhac-La Chapelle saint Robert

Le portail a retrouvé de belles couleurs.

Et la chaine de sa cloche, sonne comme une invitation .

Le château du Logis, Javerlhac-La Chapelle saint Robert
Le château du Logis, Javerlhac-La Chapelle saint Robert

Il abrite  dans son parc les vestiges d'une forge royale en activité dès le 16ème siècle qui vit son apogée sous Louis XV.

Le château du Logis, Javerlhac-La Chapelle saint Robert

Ses propriétaires actuels sont tombés sous le charme de cette belle endormie, et ont décidé de lui rendre vie.

Ils l'ont sorti de sa gangue de verdure, dans laquelle elle était prisonnière.

Voilà pourquoi, on peut désormais la voir plus aisément depuis la route.

A revoir en photos ... un jardin sous la pluie

Partager cet article
Repost0