Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie

Passer le pont

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon et à Bordeaux ..

Passer le pont

une balade à pieds nous a menés dans une forêt enchantée ... les fûts des pins s'élancent vers le ciel. Le vert tendre illumine la futaie.

Passer le pont
Passer le pont
Passer le pont

Plus loin, le vieux pont ne supporterait pas une tarentelle. Mais il se montre assez solide pour nous livrer son passage.

Passer le pont

La rivière nous accueille avec son gazouillis d'eau qui roule sur les pierres.

Passer le pont

Sur un îlot, des Robinsons ont construit leur cabane.

Passer le pont
Passer le pont

La maison est désertée, et la rivière danse autour en relevant son jupon de dentelle.

Passer le pont
Passer le pont
Passer le pont

Un peu plus loin, une petite cascade saute le barrage, pour continuer sa course plus calmement.

Partager cet article
Repost0

Jean de la Ville de Mirmont. Poéte Bordelais.

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

Il nous arrive de faire la balade des deux ponts à Bordeaux. En franchissant le pont de Pierre, nous nous retrouvons le long des berges , que nous longeons jusqu'au pont Chaban Delmas.

Il nous arrive de faire la balade des deux ponts à Bordeaux. En franchissant le pont de Pierre, nous nous retrouvons le long des berges , que nous longeons jusqu'au pont Chaban Delmas.

Cette rive de la Garonne est plus sauvage.

Cette rive de la Garonne est plus sauvage.

Elle fait face au miroir d'eau et aux quais des Chartons. D'ici l'on aperçoit les deux flèches de l'église Saint Louis, rivalisant avec un géant des mers.

Elle fait face au miroir d'eau et aux quais des Chartons. D'ici l'on aperçoit les deux flèches de l'église Saint Louis, rivalisant avec un géant des mers.

Le poète Bordelais, Jean de La Ville de Mirmont aimait flâner sur ces quais, il ne fût jamais marin, mais a sû parler de Son port : Bordeaux.

Le poète Bordelais, Jean de La Ville de Mirmont aimait flâner sur ces quais, il ne fût jamais marin, mais a sû parler de Son port : Bordeaux.

Le 28 novembre 1914, il y a tout juste 104 ans, ce jeune poète bordelais était frappé par un obus au Chemin des Dames, mort pour la France lors des combats de la Première Guerre Mondiale. Il avait 28 ans .

Jean de la Ville de Mirmont. Poéte Bordelais.
Jean de la Ville de Mirmont. Poéte Bordelais.

Publié dans poésie, Bordeaux

Partager cet article
Repost0

Détails de charme à Aubeterre sur Dronne

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

La cocotte a ceci d'énervant, qu'elle voit les détails que beaucoup ne voit pas. Mais quand ils ont du charme pourquoi ne pas leur consacrer un peu de temps et de place sur le blog.

La cocotte a ceci d'énervant, qu'elle voit les détails que beaucoup ne voit pas. Mais quand ils ont du charme pourquoi ne pas leur consacrer un peu de temps et de place sur le blog.

Ce genre de chose, qui ajoute un peu d'originalité au tableau, et qui font la différence. Comme un peintre le ferait, la cocotte aime ponctuer ses articles de ces petits détails de charme.

Ce genre de chose, qui ajoute un peu d'originalité au tableau, et qui font la différence. Comme un peintre le ferait, la cocotte aime ponctuer ses articles de ces petits détails de charme.

Parfois c'est le fouillis coloré et tendre d'un jardin.

Parfois c'est le fouillis coloré et tendre d'un jardin.

La végétation qui monte à l'assaut des murs bienveillants se laissant couronner.

La végétation qui monte à l'assaut des murs bienveillants se laissant couronner.

La dentelle de métal qui signale une entrée, par ses arabesques.

La dentelle de métal qui signale une entrée, par ses arabesques.

Toutes ces petites choses qui vous chavirent le coeur sans que vous ne sachiez pourquoi.

Toutes ces petites choses qui vous chavirent le coeur sans que vous ne sachiez pourquoi.

Publié dans poésie

Partager cet article
Repost0

Broderie : "Trois petits chats"

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

Trois petits chats bleus ont amusés mes doigts pendant mes répits à l'heure de la sieste d'été.

Trois petits chats bleus ont amusés mes doigts pendant mes répits à l'heure de la sieste d'été.

Bleu et fascétieux, il dévide ma pelote sans ménagement.

Bleu et fascétieux, il dévide ma pelote sans ménagement.

Bleu et curieux, Il attend pour décrocher les coeurs.

Bleu et curieux, Il attend pour décrocher les coeurs.

C'est l'heure bleue, et Il s'endort heureux sous le ciel étoilé.

C'est l'heure bleue, et Il s'endort heureux sous le ciel étoilé.

Le chat boit-il l'ombre ou la lumière de l'étang ? il lui restera du brevage, les tâches sur son pelage et deux diamants dans les yeux.

Le chat boit-il l'ombre ou la lumière de l'étang ? il lui restera du brevage, les tâches sur son pelage et deux diamants dans les yeux.

Partager cet article
Repost0

Bonsoir

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

Il faut rentrer sur Bordeaux après cette escapade sur le bassin d'Arcachon.

Il faut rentrer sur Bordeaux après cette escapade sur le bassin d'Arcachon.

Le soleil d'hiver s'est montré généreux malgré la tempête. Avec le soir qui tombe le vent se couche comme un chien harassé de sa course folle dans les dunes.

Le soleil d'hiver s'est montré généreux malgré la tempête. Avec le soir qui tombe le vent se couche comme un chien harassé de sa course folle dans les dunes.

Les arbres peignent comme à l'encre de chine des tableaux ...

Les arbres peignent comme à l'encre de chine des tableaux ...

...et des estampes chinoises.

...et des estampes chinoises.

Publié dans poésie

Partager cet article
Repost0

Le rêve du pêcheur de l'Herbe

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

Dand le bassin d'Arcachon, le pêcheur rejoint son port de l'Herbe.

Dand le bassin d'Arcachon, le pêcheur rejoint son port de l'Herbe.

Comment croire que nous sommes en décembre...

Comment croire que nous sommes en décembre...

Les ruelles descendent à la plage le long des maisons de bois.

Les ruelles descendent à la plage le long des maisons de bois.

Pour retrouver la fontaine dans le lassis des voies, il faut se fier aux couleurs des volets.

Pour retrouver la fontaine dans le lassis des voies, il faut se fier aux couleurs des volets.

Et retrouver la paix de son foyer.

Et retrouver la paix de son foyer.

Accrocher ses filets pour les sêcher avant de les ravauder.

Accrocher ses filets pour les sêcher avant de les ravauder.

Tendre leurs fines dentelles aux murs des maisons comme des étendards marins.

Tendre leurs fines dentelles aux murs des maisons comme des étendards marins.

Rêver de couleurs chaudes aux ferrures des maisons.

Rêver de couleurs chaudes aux ferrures des maisons.

Et laisser le temps faire son oeuvre.

Et laisser le temps faire son oeuvre.

Publié dans poesie

Partager cet article
Repost0

Rendez vous au pays d'Emile.

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

Où sommes nous ??

Où sommes nous ??

A la mer ! certes ! mais encore ...

A la mer ! certes ! mais encore ...

Dans un village où le temps semble avoir fait une escale définitive.

Dans un village où le temps semble avoir fait une escale définitive.

Quelques indices délaissés ...

Quelques indices délaissés ...

D'autres plus réels....

D'autres plus réels....

En tout cas, on est sûr du menu.

En tout cas, on est sûr du menu.

Au pays d' Emile les histoires de pirates sont légion...rendez vous demain.

Au pays d' Emile les histoires de pirates sont légion...rendez vous demain.

Publié dans France, poésie

Partager cet article
Repost0

Quatre saisons à Andernos

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

Ciel d'aquarelle à Andernos un jour de tempête

Ciel d'aquarelle à Andernos un jour de tempête

La mer est agitée, le vent souffle très fort, il pleut au loin sur l'horizon, et le soleil s'emmitoufle de nuages.

La mer est agitée, le vent souffle très fort, il pleut au loin sur l'horizon, et le soleil s'emmitoufle de nuages.

Ce même jour un rayon doré vient éclairer le flan de l'église saint Eloi d'Andernos.

Ce même jour un rayon doré vient éclairer le flan de l'église saint Eloi d'Andernos.

Puis la lumière sombre à nouveau dans les flots, laissant les arbres orphelins et dénudés.

Puis la lumière sombre à nouveau dans les flots, laissant les arbres orphelins et dénudés.

Tandis que les pins parasols paradent sur un ciel menaçant.

Tandis que les pins parasols paradent sur un ciel menaçant.

L'eau se met à crépiter de diamants gelés, la grêle.

L'eau se met à crépiter de diamants gelés, la grêle.

Et moi, sous mon abri de dentelle, j'apprécie les caprices du temps.

Et moi, sous mon abri de dentelle, j'apprécie les caprices du temps.

Publié dans Poésie

Partager cet article
Repost0

La nuit est venue sur Bordeaux

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

Dans les ruelles les pavés se mettent soudain à briller ...

Dans les ruelles les pavés se mettent soudain à briller ...

Sans triomphe la nuit tombe doucement sur la ville de Bordeaux.

Sans triomphe la nuit tombe doucement sur la ville de Bordeaux.

Le pont trace sa route lumineuse au dessus de la Garonne.

Le pont trace sa route lumineuse au dessus de la Garonne.

La tour de la cité administrative se coiffe de la lune sur son sommet.

La tour de la cité administrative se coiffe de la lune sur son sommet.

Bordeaux tisse sa toile de lumière.

Bordeaux tisse sa toile de lumière.

Et la lune pâle rivale voile sa face derrière une écharpe de nuages.

Et la lune pâle rivale voile sa face derrière une écharpe de nuages.

Bordeaux vue du ciel est une photo d'affiche  pour les vœux du maire de Bordeaux.

Publié dans poésie

Partager cet article
Repost0

Pour tout l'or du soir

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

Pour tout l'or du soir
Pour tout l'or du soir
Pour tout l'or du soir
Pour tout l'or du soir
Pour tout l'or du soir
Pour tout l'or du soir
Pour tout l'or du soir

Publié dans Poésie

Partager cet article
Repost0