Pysankis

Publié le par La cocotte de Kiev au Caire

                                                                                                 
         Je réédite cet article sur les"pysankis" car tout à fait d'actualité d'aujourd'hui.
         Et en Egypte l'ambiance n'étant pas à Pâques d'autant plus que les Pâques coptes auront lieu dans une semaine.
                                                                                                         
































         
          Je vous ai déjà parlé des pysankis : ce sont ces oeufs peints,  que l'on s'offre au moment de Pâques !
          Et pourquoi nous reparle t -elle de Pâques ?  Parce qu'ici c'est ce week -end !!!
          Donc j'ai juste envie de vous expliquer un peu la fabrication et la symbolique des Pysankis .


  Tout d'abord  , on dessine sur l'oeuf  (vidé au préalable) et l'astuce c'est que c'est l'oeuf qui tourne et non la main !Ensuite  ,on se munit du  "Pysachok " et ça ressemble à ça











































                                              
   C'est une espèce d'entonnoirque l'on chauffe à la flamme d'une bougie.
   la cire fond et on recouvre les traits du dessin de l'oeuf avec cette cire fondue.
   Vous suivez toujours ??
   On en profite même pour boucher les trous faits lors de la vidange de l'oeuf.


           Une fois la cire sèche, on plonge l'oeuf dans une teinture, ici  le jaune,
           Puis on couvre à nouveau de cire les motifs qui doivent rester jaune,
           et on plonge dans un bain rouge ,
           Puis on couvre de cire les éléments qui doivent rester rouge et on plonge dans le bain suivant ici noir 
           On peut aller jusqu'à 5 couleurs et toujours de la plus claire à la plus foncée.































    Voici en image, les différentes étapes, sauf qu'il manque l'étape du rouge.
    Mais quand tout est terminé, on approche l'oeuf de la chaleur de la flamme de bougie et on essuie délicatement
    la cire sur l'oeuf.
     C'est le moment magique !!!!!































       
 Il y a toute une symbolique de ces ornements. Ici le "sans fin" déjà utilisé au 4 ème millénaire avant Jésus -Christ.































      Puis ensuite l'arbre de vie, des oiseaux et des animaux

  






























     Je vous laisse admirer toutes ces merveilles !

































     Sachez seulement que décorer les pysankis n'était pas ici un geste anodin, cela se faisait  dans la prière
    et le jeûne  et ce sont les femmes qui exécutaient cet acte.


 








































    La veille de Pâques, les fidèles vont à l'église avec un panier dans lequel se trouve
     le Paschkas (pain de Pâques) et les pysankis, ils seront bénis et décoreront la table de Pâques.

































    Bien sûr, pour les moins doués ou les plus pressés :  il existe une alternative , ce sont ces petites bandes de
    plastiques.
    On découpe une bande qui a à peu prêt la taille d'un rond de serviette, dans lequel on introduit l'oeuf  et on plonge
     le tout dans l'eau frémissante. le plastique se rétracte à la chaleur et enserre l'oeuf comme si il avait été peint.

































           
    Ces oeufs ont été peints par des enfants (à partir de 7 ans)
                                    Je vous souhaite de joyeuses Pâques !!!
             Si vous voulez en voir plus cliquez ici:  Il suffit d'aller dans la catégorie pysankis, colonne de droite.

Publié dans pysankis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
Quel magnifique travail, c'est très minutieux, sauf pour les "tout-faits", hihi ! Mais ils ont leur charme aussi...
Merci pour ces explis !
bises et bonne soirée
Denise
Répondre
L


Je suis contente d'avoir réédité ce post, pour en faire profiter plus de monde, car en Ukraine mon blog débutait et était moin visité.


Même maintenant j'ai du mal à décoller , même avec un article par jour .


Quelques fois ça me décourage, mais je prends aussi tellement de pkaisir à faire tous ces articles !


Biz


la cocotte



M
Joyeuses Paques Madame .

En alsace ou je suis tous les ans le samedi des Rameaux, a la porte de certain magasins d' alimentation ,on vend des" Pisankys " pour une oeuvre " Les Enfants de Tchernobyl".
Chaque année j' en achéte .Maintenant j' ai une petite collection ,que je concerve precieusement .Les votres sont bien plus beaux. Je conserve votre article pour le plaisir de les regarder .
Joyeuses Paques madame Cocotte et MERCI .Monique W.
Répondre
L


Quelle bonne idée que cette innitiative de vendre des oeufs , ceux que j'ai en France ont un ruban pour les accrocher dans l'arbre de Paques


bon lundi de¨Pâques


Biz


la cocotte



S
ils sont magnifiques,merci pour ce reportage très preci
bonnes fetes de paques
à bientot
sylvie
Répondre
L


Merci


Bon lundi de Pâques


Biz


La cocotte



P
c'est très beau,toutes ces couleurs,superbe
bises
Répondre
L


Bon lundi de Pâques


Biz


La cocotte



M
Je suis toujours admirative de la finesse du travail réalisé sur les oeufs.
Souvent ce sont les oeufs des émeus qui sont utilisés pour l'épaisseur de leur coquille que l'on peut transformer en une sorte de dentelle.
Nous avons un vent glacial en ce dimanche de Pâques, j'ai ressorti le manteau.
Il fait rarement très beau dans le sud pour Pâques.
Bisous.
Répondre
L


Oui c'est dommage que ce we pascal n'est pas sorti un beau soleil pour l'occasion !


Pour les oeufs peints ce sont des oeufs de poules , blancs


Biz


La cocotte



M
C'est magnifique ces oeufs...merci pour ce petit cour...
Bisouuuuuuuuuuuuus
Répondre
L


Une jolie tradition , qu'ilfaut transmettre


Biz


La cocotte



B
merci pour toutes ces explications
je me suis essayé à cette technique (pas évidente du tout) , avec des dessins modestes , pas complexes pour un sou , mais je ne connaissais pas la technique rapide , avec bandes en plastique , il
faudra que je me renseigne si on en trouve ici , pour essayer et me rendre compte du rendu
bon dimanche
Répondre
L


En effet cette technique demande beaucoup de dextérité et de concentration , et je pense d'habitude


Biz


La cocotte



D
Merci pour ces superbes photos, c'est une belle découverte pour nous !
Répondre
L


ravie de partager en ce jour de¨Pâques


Biz


la cocotte



H
Je trouve ce reportage très émouvant, imaginez les femmes faire ces oeufs tout en conscience, dans le recueillement, le silence...C'est très beau !
Répondre
L


Les Ukrainiens ont réussit à préserver certaines traditions en dépit de la tutelle russe


Biz


la cocotte



D
Je connaissais ( et ai déjà utilisé ) la méthode de l'étui en plastique , mais je ferais bien un atelier de peinture à la cire ; quelle délicatesse et quelles couleurs !
J'ai un oeuf de Slovaquie peint , troué et tissé avec des rubans , une merveille !
Répondre
L


Il existe en effet également de la gravure sur oeuf , on dirait de la dentelle


Biz


La cocotte



F
C'est passionnant et tellement beau. Merci beaucoup d'avoir d'avoir réédité ce reportage. Et bon weekend pascal.
Répondre
L


Je trouvais dommage de la passer sous silence en ce moment


Biz


la cocotte



M
Joli reportage!
Répondre
L


Merci


bon lundi de Pâques


Biz


La cocotte



E
Je viens de transmettre votre cet article à mon amie du Gabon, car elle en fait aussi mais selon une méthode américaine. Elle est comme vous elle sait tout faire. A Libreville elle m'a fait peindre, coudre, faire des boules de noël, du point compté etc.....
Répondre
M
Magnifique travail.La Pâques orthodoxe est une fête religieuse trés importante.Je la fêtais avec mon grand-père et je connais bien le fameux pain de Pâques, est-il fait aussi avec du fromage blanc?
Répondre
C
Ils sont tous plus beaux les uns que les autres !!!
Répondre
M
C'est super comme technique, je trouve ça très beau.
Répondre