Patchwork égyptien (suite et fin)

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire

285RED

 

                        C'est donc l'impression des tissus, de façon industrielle qui a menacé cet artisanat millénaire

                        des appliqués.

                        Au premier plan, quelques rouleaux de ces tissus imprimés, tandis que l'on peut admirer

                        deux appliqués mains, suspendus.

 

 

 

 

 

quartier Copte le caire février 2010 155 

                          Mais c'est aussi l'entouthiasme des touristes qui a encouragé les khiams

                          à faire de nouvelles créations

 

 

 

 

                                     

 

 

el khan khalili 144

 

                                         Les thèmes évoqués ont donc évolué, selon les goûts des touristes.

                                         Le style islamique subsiste avec les arabesques ou la fleur étoilée...

 

 

 

 

 

 

patch2

 

                        ..ou l'emploi de la calligraphie soufi....

 

 

 

290RED

 

                                          ...le style pharaonnique a fait son entrée: l'oeil oudjat, Nefertiti, le lotus.....

 

 

Bien d'autres merveilles à découvrir ...alors à suivre

Publié dans Egypte artisanat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
mais c'est trop beau !!!
comment font ils çà?????
Répondre
L
C'est l'article "patchworks égyptiens suite" à taper dans le cadre mot clé en haut à droite du blog .
L
Il ya plusieurs articles sur le sujet dont un qui parle justement de leur technique
biz
la cocotte
K
j'avais gardé en mémoire certains tissus à motifs géométriques coptes, et en cherchant sur internet je tombe comme par hasard sur ... une de tes photos... et je retrouve aussi un petit chameau que
je connais bien, bises à vous deux
Karen
Répondre
L


Tu les as sans doute vu dans le quartier copte , mais ils ne sont pas spécifiques à la religion


ils sont réalisés par les "tents makers" qui a l'origine décorait les tentes bédouins de ces appliqués


bonne journée


biz


la cocotte



I

dommage on ne voit pas bien l'arbre aux oiseaux !!


Répondre
L


Tu n'as pas bien regardée...il est en photo avec un autre...


Biz


La cocotte



C

Ce sont de vrais chefs-d'oeuvre. Peut-on encore avoir le n°? de Quiltmania?
J'aimerais réaliser un panneau de cette magnificence, c'est trop beau.
Merci Marianne


Répondre
L


Les photos ont toutes été tirées dans les rues du Caire et donc le quiltmania ne donne pas de modèle de ces appliqués, mais fait un reportage sur cet art.


Biz


La cocotte



M

Quel bel hommage à l'art (tisanat) encore merci


Répondre
L


Bonne journée


Biz


La cocotte



M

Grâce à Quiltmania, je viens de découvrir les merveilles de ton blog ! J'aime beaucoup l'appliqué, mais la finesse de tous ces panneaux est impressionnante !


Répondre
L


Je suis ravi de t'acceuillir !!!


Si tu veux une visite spéciale patch, c'est possible! en cliquant colonne de droite sur la catégorie "patchwork".


Bonne journée


La  cocotte



P

superbe,je ne me lasse pas de regarder(et tu fais durer le plaisir!!)
bonne journée


Répondre
L


OUI, mais avoues que l'on est toutes pareilles: quand il s'agit de patch on aime toujours traîner un peu...


Bonne journée


La cocotte



M

sur la page d'acceuil du site de quiltmania il y a un lien qui redirige sur ton blog pur tes messages sur les patchs égyptiens ,j'ai été surprise comme toi en cliquant dessus je suis arrivée sur
ton site alors félicitations


Répondre
L


Merci, pour l'info!!!


je suis allée y faire un tour , ça fait toujours plaisir


je t'embrasse


la cocotte



D

Superbes appliqués ; les couleurs et la "matière" soulignent les volumes que ne pourront jamais égaler les imprimés


Répondre
L


En effet, l'appliqué donne un peu de profondeur , que l'imprimé ne peut reproduire


Bonne journée


La cocotte



M

un style magnifique ! J'espère qu'ils vont réussir à maintenir cette tradition car la vie n'est pas très facile pour eux.Bon W.E


Répondre
L


Surtout depuis la révolution , le souk est vide de touristes, et beaucoup de boutiques restent fermées ...


Bonne journée


La cocotte



B

Je suis avec grand intérêt tes articles sur cet spécialisation égyptienne qui m'était inconnue et je trouve la virtuosité de ces patchworkers trop, trop, trop ... dis nous s'ils sont aussi
magnifiques en réalité que sur tes photos ?
Même si je ne laisse pas systématiquement un commentaire, je reste une fidèle à tes articles toujours magnifiquement illustrés et qui nous font découvrir tant de merveilles
amitiés
catherine


Répondre
L


Je savais que ça t'interesserais ...


Oui ils sont superbes, mais l'exécution de certains est plus grossière que d'autre , cela dépend de l'habileté et de l'expérience du khiam


Bonne journée


La cocotte



M

félicitations tu as les honneurs de quiltmania super


Répondre
L


De quoi parles tu ???


Bonne journée


la cocotte



P

j'ai été heureuse de suivre ce côté artisitique et artisanal que je ne connaissais pas.
Fidèlement attentive.
cordialement à toi


Répondre
L


Un dernière petite suite demain , il ya avait trop de merveilles à vous montrer en un post..


bonne journée


La cocotte



C

La calligraphie soufi...Le panneau rouge et blanc, et...et... toutes les autres magnifiques arabesques.
Je n'arrive pas à m'imaginer comment toutes ces merveilles peuvent naître avec si peu de moyens et si peu de confort.
MERCI, merci pour ce reportage si instructif. Biz.


Répondre
L


C'est la magie de l'art conjugué au savoir- faire !


Biz


Bonne journée


La cocotte



H

Je suis en admiration devant le travail, les couleurs, la beauté... des heures de travail pour un pareil ouvrage... Merci pour la visite


Répondre
L


En effet, ils forcent l'admiration!!


bonne journée


La cocotte



E

C'est de toute beauté, je suis sûre que tu t'es laissé tenter... Moi j'aurais pas résister.


Répondre
L


Eh bien, non !


Faute de place dans le déménagement


juste une valise!


Biz


la cocotte



A

quel régal des yeux! Merci! Annie


Répondre
L


Bonne journée


Biz 


la cocotte