Antique wedding : les blocs de Martine

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire

Aujourd'hui c'est le travail de Martine de Kiev que je veux mettre à l'honneur.

Lorsque j'étais en Ukraine, elle s'est jointe à notre groupe, avec l'envie d'apprendre uniquement le boutis.

Que dire aujourd'hui, sinon que je pense qu'elle est tombée dedans sans s'en rendre compte (comme beaucoup d'entre nous)

Voici donc quelques uns des blocs qu'elle a réalisé d'après le quilt de Di Ford, "Antique wedding"

Voici donc quelques uns des blocs qu'elle a réalisé d'après le quilt de Di Ford, "Antique wedding"

Les couleurs qu'elle a utilisé sont fidèles aux modèles.

Les couleurs qu'elle a utilisé sont fidèles aux modèles.

Antique wedding : les blocs de Martine
Elle a appliqué des tissus aux motifs de fleurs, ce que je n'ai pas fait pour l'instant sur mes diffèrents blocs, car je n'ai pas encore trouvé le tissu approprié.

Elle a appliqué des tissus aux motifs de fleurs, ce que je n'ai pas fait pour l'instant sur mes diffèrents blocs, car je n'ai pas encore trouvé le tissu approprié.

De belles associations de couleurs.

De belles associations de couleurs.

Et une maîtrise parfaite des différentes techniques.

Et une maîtrise parfaite des différentes techniques.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
C'est superbe ! Je comprends qu'elle soit tombee dedans ! Bises
Répondre
L
Comme beaucoup d'entre nous quand on y met le doigt on y passe tout entière !
Biz
la cocotte
H
Superbes ! ce côté suranné me plait beaucoup , bravo pour ce talent !
Répondre
L
Les tissus y sont pour beaucoup , le choix est parfait
Biz
la cocotte
H
Le patch devrait être remboursé par la sécu !
Magnifiques blocs !
Répondre
L
C'est si vrai !! un vrai remède à la morosité
Et en ce moment Martine a bien besoin , sûrement avec les tensions qui secouent l'Ukraine
Biz
la cocotte
J
ils sont magnifiques ces blocs!
Répondre
L
Oh oui alors !
Biz
la cocotte
F
rares sont celles qui n'accrochent pas lorsqu'elles se lancent dans l'aventure patchwork et ensuite c'est extrémement difficile de décrocher. mais c'est une passion saine, riche de rencontre et d'amitié. alors surtout ne pas hésiter à se lancer
Répondre
L
Comme tu as raison , c'est plus qu'une simple occupation manuelle !
Biz
la cocotte
P
bravo Martine, très beau travail
Répondre
L
Merci de sa part
Biz
la cocotte
C
Bravo , que de finesse!
je me souviens lorsqu' Annick m' a initiée!
que de bon souvenir....
Répondre
L
Et comme beaucoup d'autres ça ne t'a plus lâché
Biz
la cocotte
M
Merci à vous toutes pour vos compliments ! je dois dire que j'ai eu un très bon professeur. Merci Annick !
Répondre
L
Mais comme je disais plus haut , l'élève dépasse le maître
Biz
la cocotte
D
Très beau travail car je trouve que les pointes sont les plus difficiles à réaliser !
Bonne journée
Répondre
L
Elle s'en est très bien sortie
Biz
la cocotte
I
c'est très joli, félicitations à Martine
Répondre
L
C'est mérité !!
Biz
la cocotte
M
très beau travail et beau choix dans les tissus, j'aime beaucoup !!! ça donne envie de s'y mettre ou remettre !
Répondre
L
Au début à Kiev on ne trouvait aucun tissu patchwork
Biz
la cocotte
L
Comme tu dis, elle maitrise parfaitement plusieurs techniques. Son travail m'impressionne. Ses pointes en appliqué me font rêver, moi qui rame à chaque rare fois que j'en fais. Bisous
Répondre
L
Elle qui ne voulait pas faire de patchwork est devenue une "pro"
Biz
la cocotte
C
tres jolis les blocs de Boutis ..... je rigole .... comme d hab ! Elle fait donc le meme que le tien ??? J ai hate de voir vos deux tops !!! Et en plus je vois apparaitre le patch avec les Japonaises .... tu ravives ma flamme Asiatique ! Bisous , bisous
Répondre
L
Oui l'élève a dépassé le maître !
je vais bientôt avoir du mal à suivre
Biz
la cocotte