Le tablier de grand mère

Publié le par la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ...

Nous avons toutes eu une grand-mère qui portait un tablier, comme celui ci, ou diffèrent, qu'importe. Il évoque des souvenirs d'enfance enfouis et que j'ai retrouvé intacts en lisant l'affichette qui l'accompagnait.

Nous avons toutes eu une grand-mère qui portait un tablier, comme celui ci, ou diffèrent, qu'importe. Il évoque des souvenirs d'enfance enfouis et que j'ai retrouvé intacts en lisant l'affichette qui l'accompagnait.

Racontez moi, vos histoires de tabliers....

Racontez moi, vos histoires de tabliers....

Publié dans brocante

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

la tulipe 19/08/2018 12:43

Ma grand-mère ne retirait son tablier qu'au moment où on la prenait en photo : Ah non, pas avec mon tablier!" disait-elle. Quand j'ai fait mon quilt des 40 ans et que j'ai demandé à mes amis et amies de me donner un morceau de tissu, Marie-France Barde m'a donné un morceau du tablier de sa grand-mère. J'en ai été extrêmement touchée. J'ai fait des tabliers sympas avec des appliqués de fruits, légumes, gâteaux... à mes fils et mon mari. Ils sont toujours aussi propres, cachés quelque part! Pour ma part, j'en mets rarement, surtout au moment où je verse la pâte à gâteau dans un moule! Donc rârement ;-) Bises

la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ... 22/08/2018 08:35

J aime mettre un tablier, les miens ont tous une histoire et quand je les mets je me sens protégée, dans tous les sens du terme. Mon premier cadeau de noël à James fut un tablier fait maison . J'y ai brodé. " Tu laves, j'essuie .....corvée de vaisselle ". Marie me dit qu'il le porte très souvent .
Biz
La cocotte de kiev

Marie-Libellule 17/08/2018 16:36

Mes grands-mères ne portaient pas de tablier.Mais la dame âgée qui nous a vendu la Grande Maison portait souvent une "blouse" par dessus ses vêtements la semaine, le genre de blouse longue à ramages qu'on voit encore parfois sur certains marchés.Et bien j'en ai retrouvé une dans ce que ses héritiers ont laissé dans tout le "foutoir" qu'ils n'ont pas déménagé après son décès et celui de son mari. Je l'ai gardé, je l'ai mis pour faire la vaisselle jusqu'à ce qu'il parte en morceaux...Le tablier a disparu mais pas les souvenirs d'Aimée Crepel (quel joli prénom) qui était une si gentille vieille dame.Je porte toujours des tabliers pour faire la vaisselle- et oui, je n'ai pas de lave-vaisselle!-ou la cuisine mais je peux les jeter sans y mettre de sentiments. Bon week end à toi!

la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ... 17/08/2018 18:32

De petits bouts de tissus qui en racontent beaucoup sur des personnes et qui continuent à les faire vivre dans nos mémoires; C'est vrai qu'elle avait un bien joli prénom . Moi non plus je n'ai pas de lave-vaisselle ici en Dordogne, et c'est un plaisir que de la faire ensemble tout en discutant
Biz
la cocotte

ClaudineG 17/08/2018 09:30

Que de merveilleux souvenirs... tout est raconté sur cette affichette... et comme Caro, je porte rarement de tablier même si j'en ai toujours un dans mon tiroir... et à la demande de mq jeune filleule passionnée de pâtisserie nous allons lui en confectionner un. Ce sera pour un prochain article sur mon blog

la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ... 17/08/2018 18:33

Voilà un joli moment de transmission en prévision , bravo je suis sûre qu'elle sera fière de le porter et de se sentir protéger et aimer
Biz
la cocotte

Caro 17/08/2018 07:53

Superbe ! Heureusement que tu sais denicher de tel texte ! Une vraie merveille . Pour une histoire de tablier ... malgre que je me force a en mettre un ....souvent apres une tache ! J ai toujours celui de ma tante qu elle m avait joliement brode ... lors d un demenagement il a eu du moisi sur la bavette a cause d une infiltration dans le camion ! Je n ai pu me resoudre a m en separer . Alors tache pour tache ... je m en sers depuis pour me proteger lorsque je peinds ! Bisousous

la cocotte de Kiev au Caire à Lyon ... 17/08/2018 18:35

J'aime en porter un , mais il faut dire que ceux que je porte ont tous une histoire et que je me sens protéger comme une main qui se pose sur mon épaule.
Biz
la cocotte